Diplômé en criminologie, Russell Shaw n’aurait jamais cru qu’il décrocherait un poste dans l’une des plus grandes compagnies d’assurance appartenant à une banque au Canada . Après avoir travaillé dans le secteur de la justice pénale pendant quelques années, il s’est rendu compte que cette voie ne correspondait pas vraiment à ses aspirations. Même s’il aimait s’occuper des jeunes, Russell souhaitait une carrière offrant plus de possibilités.

Un ami de la famille travaillant dans le domaine de l’assurance a confié à Russell que ce secteur était tout indiqué pour les personnes créatives et curieuses, et qu’il lui offrirait les perspectives de formation et d’avancement qu’il recherchait. Russell a donc suivi une formation du soir en assurance et a obtenu des certifications. En 1998, il a intégré ce qui allait devenir RBC Assurances en tant que stagiaire en souscription.

Russell dit avoir su dès le premier jour qu’il avait pris la bonne décision, ayant fait la connaissance de collègues qui partageaient son enthousiasme à acquérir de nouvelles compétences.

Après avoir gravi les échelons, il est devenu directeur général principal, Assurance vie et prestations du vivant, basé à Mississauga, dirigeant une grande équipe spécialisée dans l’assurance vie, l’assurance maladie, les opérations et la souscription.

Russell
Photo : Russell dit avoir su dès le premier jour qu’il avait pris la bonne décision, ayant fait la connaissance de collègues qui partageaient son enthousiasme à acquérir de nouvelles compétences.

Puisqu’il aimait son poste, son équipe et son travail, Russell ne s’attendait pas à envisager d’aller exercer ailleurs. Mais une offre exceptionnelle s’est présentée et a suscité son intérêt : un poste de direction dans un secteur connexe qui lui donnerait l’occasion d’élargir ses compétences.

« Ce genre d’occasion ne se présente pas souvent, et j’estimais que je devais la saisir, explique Russell. J’ai donc pris la difficile décision de quitter RBC. »