Photo: Canadian employees say they’re looking for meaningful support in work and life.Photo: Canadian employees say they’re looking for meaningful support in work and life.

Des propos dont son coéquipier Shahriz se fait l’écho.

« J’ai grandi avec le cricket comme partie intégrante de mon foyer et de ma culture, mais après mon arrivée au Canada, il est devenu encore plus présent dans ma vie. En contrepoint de tous les changements qu’implique l’établissement dans un autre pays, j’ai trouvé dans le cricket un sentiment de stabilité salutaire, des relations sociales qui allaient de soi et la bouffée d’oxygène indispensable. »


« Surtout, [l’équipe] constitue un groupe de soutien pour les nouveaux arrivants », ajoute Shoaib.

Au Canada, on joue au cricket depuis plus de 150 ans – dit-on –, mais l’équipe de RBC ne s’est formée qu’en 2006. Elle participe aux tournois organisés par l’Indo-Canada Chamber of Commerce, à la compétition Toronto Mayor’s Cup organisée par le CIMA et aux matchs réguliers de la Canadian Corporate Cricket League. L'équipe comprend des employés de RBC issus de tous les horizons, unis par la passion.

À l’heure où le Canada accueille un nombre record d’immigrants de pays qui ont fait du cricket une institution nationale, tels l’Inde et le Pakistan, le rôle fédérateur que joue l’équipe RBC gagne en importance. Statistique Canada nous apprend que 21,3 % des immigrants arrivés entre 2016 et 2021 sont originaires des deux pays précités.

La concurrence est féroce, mais des liens personnels et professionnels se tissent entre les coéquipiers ; la pratique de leur sport débouche sur de nombreuses possibilités d’accompagnement de carrière et de mentorat mutuellement bénéfiques.

rencontre des gens dont l’expérience est similaire à la mienne, qui ont pu gravir les échelons wt qui occupent de nouveax postes de direction, explique Shoaib. Des postes auxquels j’aspire à accéder moi-même. L’équipe m’a d’ailleurs permis d’entrer en contact avec des cadres supérieurs de RBC. J’ai rencontré des mentors qui, encore aujourd’hui, me conseillent dans le cadre des entretiens de carrière. »

« Tout récemment, abonde Shahriz, j’ai eu un entretien avec un cadre de direction des Services financiers à l’entreprise dont j’ai fait la connaissance au sein de l’équipe. Il m’a donné un conseil qui va me faciliter le réseautage : il m’a suggéré de choisir le sujet particulier sur lequel je veux en savoir plus lors de mes entretiens de carrière avec les cadres supérieurs. Cela peut sembler évident mais, avec ce conseil en tête, le réseautage est beaucoup moins ardu. »

Le cricket permet aussi de découvrir les différents rôles qu’il est possible de jouer au sein de RBC. 

 « Parmi les employés que j’ai rencontrés, certains travaillent dans des services dont j’ignorais jusqu’à l’existence », confirme Shoaib.
Sajid, cofondateur de l’équipe, trouve particulièrement gratifiantes toutes ces interactions, sur le terrain ou ailleurs.

« Je fais partie de l’équipe depuis 2006. C’est dire si j’aime le cricket ! Je continue à en tirer beaucoup de satisfaction. C’est un privilège que de pouvoir, de cette manière, parler de mon parcours de carrière et du soutien que m’ont offert mes mentors à des collègues en poste d’un bout à l’autre de RBC. »

Avant de retourner sur le terrain, Shoaib et Shahriz nous confient que le cricket est promis à un bel avenir au Canada.
« Il est inscrit dans nos annales, dit Shoaib. Le cricket fut le premier sport national, avant la crosse et le hockey. Il devient de plus en plus populaire. »

« La culture du cricket prend une ampleur phénoménale, ajoute Shahriz. Au fil du temps, j’ai encouragé ma femme à s’y remettre – adolescente au Pakistan, elle jouait déjà au cricket. Elle a fini par être sélectionnée par l’équipe féminine du Canada et, depuis, joue régulièrement.

Le cricket est indissociable de nos existences. »


Un mot de nos avocats
Le présent article vise à offrir des renseignements généraux seulement et n'a pas pour objet de fournir des conseils juridiques ou financiers, ni d'autres conseils professionnels. Veuillez consulter un conseiller professionnel en ce qui concerne votre situation particulière. Les renseignements présentés sont réputés être factuels et à jour, mais nous ne garantissons pas leur exactitude et ils ne doivent pas être considérés comme une analyse exhaustive des sujets abordés. Les opinions exprimées reflètent le jugement des auteurs à la date de publication et peuvent changer. La Banque Royale du Canada et ses entités ne font pas la promotion, ni explicitement ni implicitement, des conseils, des avis, des renseignements, des produits ou des services de tiers.

People here volunteer alot. Not because they have to, but because they want to make a difference. This is RBC.
Le travail, la vie. La vie, le travail. Tout ça, c’est vous.
Play Video
Regarder
la vidéo