Après avoir pris en considération deux organismes bien établis, M. Zaki et son équipe ont choisi Friends of Ruby.
RBC, qui compte parmi les sociétés donatrices les plus généreuses au Canada, offre à ses employés de nombreuses façons de s’engager socialement et de faire des dons de bienfaisance au bénéfice de leurs collectivités. Le Fonds de rapprochement des collectivités RBC, qui comporte un volet de financement et un volet de soutien au bénévolat, place les employés aux commandes.

Un projet du Fonds de rapprochement des collectivités s’amorce quand au moins trois employés formant une équipe trouvent un partenaire communautaire local. Ensuite, cette équipe rencontre le partenaire pour déterminer quels sont ses besoins ainsi que la façon dont elle peut l’aider à les combler. Si les besoins sont pressants et concrets, l’équipe peut présenter à RBC une demande de subvention de 1 500 $ au bénéfice de l’organisme.
« Le Fonds de rapprochement des collectivités m’a vivement intéressé, car il permet aux employés d’appuyer un organisme de bienfaisance qui leur tient particulièrement à cœur, a déclaré M. Zaki, premier directeur relationnel, Services financiers commerciaux. De plus, ses lignes directrices bien définies et sa structure souple me plaisent. »

Selon Andrea Barrack, première vice-présidente, Citoyenneté d’entreprise et ESG (environnement, société et gouvernance), RBC, le Fonds de rapprochement des collectivités offre de nouvelles possibilités de s’engager tout en concrétisant la raison d’être de RBC – contribuer à la réussite des clients et à la prospérité des collectivités. Tout d'abord, il peut aider à accroître le potentiel d’organismes de bienfaisance locaux et à renforcer les liens avec la collectivité.
Andrea Barrack
Première vice-présidente, Citoyenneté d’entreprise et ESG
Toronto, Ontario, Canada


« Généralement, les grandes sociétés donatrices collaborent avec les organismes de bienfaisance les plus importants et les plus connus, a déclaré Mme Barrack. La connaissance de leur collectivité que possèdent nos employés leur permet de venir en aide à des organismes de bienfaisance plus petits, qui répondent aux besoins à l’échelle locale. »

C’était le cas pour M. Zaki, qui était très enthousiaste à la perspective de collaborer avec un organisme au service de la communauté LGBTQ+ de Toronto. « Je proviens d’un milieu dans lequel, traditionnellement, on n’appuie pas la communauté LGBTQ+. C’est donc une cause que je soutiens avec grand plaisir, a-t-il déclaré.
Après avoir pris en considération deux organismes bien établis, M. Zaki et son équipe ont choisi Friends of Ruby. Cet organisme, relativement nouveau, aide des jeunes de 16 à 29 ans, au genre non conforme, en leur offrant gratuitement des conseils, des services sociaux et du logement dans un foyer de transition au centre-ville de Toronto, construit expressément à cette fin.

Les membres de l’équipe, qui comprend des alliés et des membres de la communauté LGBTQ+, ont participé à deux activités bénévoles, qui consistaient à trier les vêtements donnés à l’organisme et à préparer plus de 80 repas chauds servis gratuitement. L'organisme a affecté la subvention de 1 500 $ à l’achat de vêtements qui aident des jeunes trans et non binaires à s'habiller d’une façon qui correspond à leur identité de genre.

« Friends of Ruby est un petit organisme peu connu, mais qui réalise de grandes choses, a ajouté M. Zaki. Nous avons été ses premiers bénévoles provenant d’une grande entreprise, et je tire une immense fierté du fait que RBC nous ait donné l’occasion de l’appuyer. »

La souplesse du Fonds de rapprochement des collectivités constitue l’une de ses meilleures caractéristiques – un avantage dont on n’avait pas au départ envisagé l’importance. « Les feux de forêt dans les provinces de l'Atlantique nous ont permis de constater cela, a ajouté Mme Barrack. Des employés de partout dans la région voulaient aider leurs amis et leurs voisins, et ont très rapidement mis sur pied des équipes. Nous avons été en mesure d'offrir promptement du soutien sur le terrain pour appuyer les opérations de secours et de rétablissement. »

Les équipes d’employés des provinces de l’Atlantique et de la Colombie-Britannique ont mené à bien 35 projets du Fonds de rapprochement des collectivités, qui ont permis d’injecter 52 500 $ directement dans les collectivités touchées par les feux de forêt de 2023.

En fait, le Fonds de rapprochement des collectivités a connu un vif succès. Au cours des 10 mois qui ont suivi son lancement, en janvier 2023, plus de 2 800 employés dans six pays ont réalisé 889 projets au bénéfice de 822 organismes, projets qui totalisent environ 13 600 heures de bénévolat.

Mme Barrack établit un lien entre cette popularité et le fait que ce sont des employés de RBC qui dirigent chaque projet du Fonds de rapprochement des collectivités. « De plus en plus, les employés veulent travailler pour une entreprise dont les valeurs correspondent aux leurs », a-t-elle déclaré.


Le présent article a été publié initialement dans le Globe and Mail pour souligner la nomination de RBC parmi les 100 meilleurs employeurs au Canada.

Un mot de nos avocats


Le présent article vise à offrir des renseignements généraux seulement et n'a pas pour objet de fournir des conseils juridiques ou financiers, ni d'autres conseils professionnels. Veuillez consulter un conseiller professionnel en ce qui concerne votre situation particulière. Les renseignements présentés sont réputés être factuels et à jour, mais nous ne garantissons pas leur exactitude et ils ne doivent pas être considérés comme une analyse exhaustive des sujets abordés. Les opinions exprimées reflètent le jugement des auteurs à la date de publication et peuvent changer. La Banque Royale du Canada et ses entités ne font pas la promotion, ni explicitement ni implicitement, des conseils, des avis, des renseignements, des produits ou des services de tiers.